Architecture: à Rennes, la fac Pasteur joue le recyclage

Architecture: à Rennes, la fac Pasteur joue le recyclage

L’architecture s’intéresse à son tour au recyclage, ou à la manière de faire du neuf avec de l’ancien. À Rennes, le bâtiment centenaire de la fac Pasteur, va faire l’objet d’une réhabilitation en profondeur à la faveur de sa transformation pour accueillir une école maternelle et des activités associatives.
Confié à l’agence d’architecture parisienne Encore Heureux, dirigée par Nicolas Delon, ce programme est fondé sur une démarche originale: valoriser le réemploi en architecture.

Certains matériaux trouveront une seconde vie sur le chantier de Pasteur

Le principe est simple en apparence: il s’agit de répertorier tout ce qui, sur un chantier, peut encore servir, afin de le réintégrer dans le programme. Cette démarche écoresponsable vise à limiter le gaspillage. Elle permet aussi de porter un autre regard sur les bâtiments existants. Ainsi, à Pasteur, l’enveloppe générale du bâtiment ne sera pas modifiée en profondeur. En revanche, les espaces seront repensés en fonction de leurs usages à venir. En particulier, l’actuel centre de soins dentaires universitaire, qui occupe le rez-de-chaussée de l’immeuble, cédera la place à une école maternelle qui ouvrira ses portes dans trois ans.
Quant aux matériaux mis à disposition dans le cadre de la réhabilitation, certains pourront trouver une seconde vie sur le chantier de Pasteur ou sur des réalisations à proximité. Parmi eux, pas moins de 100 poignées de portes, 150 radiateurs, 124 mètres carrés d’ardoise et 40 lavabos!
Suite à la présentation de ce projet la Fac Pasteur le 16 mars dernier par les architectes, j’en ai fait le sujet de mon éditorial mensuel ce lundi 20 mars sur l’antenne de RCF Alpha. Une émission à réécouter ici:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *